Debby Pagé

/

DESIGNER D'INTÉRIEUR CHARGÉE DE PROJETS

Debby est une jeune femme déterminée, passionnée et perfectionniste a réussi à se démarquer dès la fin de sa technique en design d’intérieur du Cégep de Trois-Rivières en 2015.

Riche de nombreuses expériences dans le domaine, elle aborde le design comme une grande toile d’art sur laquelle elle peut jouer avec les textures des éléments afin de créer des ambiances raffinées et audacieuses. Se démarquant sans cesse par sa capacité à surpasser les exigences et les attentes des clients, elle s’assure de toujours concevoir des intérieurs à la fois fonctionnels et esthétiques qui répondent à tous leurs besoins.

Assoiffée de défis, Debby a à cœur de prendre soin de votre projet comme si c’était le sien !

+

Sur

Debby

7 questions pour en connaître un peu plus sur Debby

Qu’ont en commun les projets qui t’inspirent?

Ils ont une douceur et une ambiance très enveloppantes créées par le mixte de texture et de détails à travers le projet. Ils sont très souvent inspirés des pays plus chauds avec des faux fini, du blanc et du bois courbés.

Une obsession ?

La fonctionnalité des espaces et des rangements.

Tu ne pourrais pas te passer de…

Mon chien ! … et bien entendu le café!

Pourquoi avoir choisi le métier de designer?

Mes parents m’ont toujours dit que de vivre de sa passion était la meilleure façon de s’épanouir dans la vie. J’ai donc non seulement choisi un métier qui me passionne, mais qui me permet aussi de faire une différence dans la vie des gens. C’est également un métier qui me permet d’exploiter les 3 sphères dominantes de ma personnalité : le côté plus artistique, le côté technique et le côté humain!

À part le design, quelles sont tes passions?

Photographier des moments précieux est devenu une véritable passion à travers les dernières années. Également, depuis toute petite ma mère m’a transmise sa passion du voyage et le goût de découvrir d’autres cultures et pays!

Le pêché mignon pour te charmer?

Une bonne coupe de vin !

Le meilleur conseil que l’on t’a donné?

De ne jamais penser que mes buts sont irréalistes, et ce, peu importe le jugement des autres.

© ENTRE QUATRE MURS 2022